Biographie


Né en 1954 à Buenos Aires, Ricardo Cavallo comprend que pour devenir peintre, il doit partir de ce pays qui étouffe sous la dictature et quitter du même coup ceux qu?il aime. A Paris, il entre aux Beaux-Arts

Dès 1984, il est présenté à la FIAC par Karl Flinker et connaît rapidement un succès critique et commercial. Sur ses premières toiles aux formats panoramiques, on retrouve des petites figurines animales, disposés sur la table de son atelier

Parallèlement, il exécute une vue de sa chambre constituée de 300 plaquettes. Chaque plaque correspond à un bout de la vue, peint un certain jour à une certaine une heure. Il se remémore des petits tableaux que Seurat fabriquait dans une boîte à cigares transformée en chevalet et poursuit une exigence cubiste, d?analyse et de fragmentation du réel.

En 2003, celui que Jean Clair surnommait « le nouvel Ulysse » trouve un nouveau port à St Jean-du-Doigt (Finistère), où il découvre un lieu tellurique, entre l?océan et les falaises. Il y poursuit cette ?uvre monumentale, programmatique, en se confrontant, quotidiennement et inlassablement au motif. Il peint et explore directement le paysage grâce des petits panneaux de bois prédécoupés à la même dimension, marouflés de toile.

Cette ?uvre singulière, issue d?un engagement total et physique dans la peinture, a été mise à l?honneur en 2016, dans une rétrospective, au Musée des Beaux-Arts de Morlaix

 

Expositions (sélection)

FIAC, Galerie Karl Flinker, 1984.

Autoportraits contemporains, Musée-galerie de la SEITA, Paris, 1986.

Salon d'art contemporain de Montrouge, 1992.

Animal, Musée Bourdelle, Paris, 1999.

Envisager/Dévisager - Henri Michaux, Eduardo Arroyo, Ricardo Cavallo, Asger Jorn, François-Marie Anthonioz, Francisco Toledo, Galerie Pierre Brullé, 2001

Ricardo Cavallo - Sur le motif, Domaine du Kerguéhennec, 2013

Ricardo Cavallo: sur les toits de Morlaix, Musée des beaux-arts de Morlaix, 2016

 

Collections publiques (sélection)

Musée des Beaux Arts de Morlaix

Ministère de l'Écologie et du Développement durable, Paris

Museo d'arte moderna e contemporanea, Trente, Italie

Musée d'art moderne, Stockholm, Suède

 

Bibliographie (sélection)

Jean Clair, Ricardo Cavallo, 1991

Maurice Rheims, Les petits dieux peintres, 1992.

Marie du Bouchet, Ricardo Cavallo - Un théâtre de la peinture, 2006.

Lydia Harambourg, Ricardo Cavallo, 2009.

Pierre Wat, Ricardo Cavallo, 2016

 

Filmographie

Barbet Schroeder, Ricardo Cavallo en un seul plan-séquence

Isabelle Rèbre, Ricardo Cavallo ou le rêve de l'épervier

Illés Sakantyu, Ricardo Cavallo au pays du Non-Où, 2013. Durée: 62 min.