« Ethique / Réalités »: Jean Bothorel, Renée Christmann et François Sureau

« Ethique / Réalités »: Jean Bothorel, Renée Christmann et François Sureau

22.07.2018

« Ethique / Réalités »

Chacun perçoit que toutes les démocraties occidentales sont confrontées à la montée des extrêmes, de gauche comme de droite. Comment appréhender cette évolution ? C'est le thème de notre rencontre Les atteintes aux libertés publiques et l'épuisement de la démocratie ", avec François Sureau et Jean Bothorel. Renée Christmann concluera la journée.


« Faites l?amour, pas la guerre », « Il est interdit d?interdire », « Peace and love », « Tout, tout de suite »? Nous sommes nombreux qui avons agi, qui avons vieilli, la tête farcie de ces belles illusions, accommodant avec le catéchisme soixante-huitard un zeste de gauchisme et une pincée de dévotion socialiste, libérale ou libertaire.
Il en est résulté une génération, la mienne, d?enfants gâtés. Dans cette époque, nous avons été ? ô combien ! ? des privilégiés, et, au fond, d?allègres décadents. Ce sentiment, coloré d'une pointe de nostalgie, n?a cessé de me traverser quand je me suis replongé dans le Journal que je tiens depuis plusieurs. J?ai eu, tout au long de ces années, la chance de côtoyer beaucoup de dirigeants, beaucoup de figures qui occupaient, qui occupent encore le devant de la scène.
Je livre, sans fard, les carnets inédits de ces rencontres où s?entrecroisent Valéry Giscard d?Estaing, François Mitterrand,  Simone Veil, Raymond Barre, Nicolas Sarkozy, mais aussi François Pinault, Vincent Bolloré, Antoine Bernheim ou encore Jean-Edern Hallier, Arielle Dombasle, Philippe Sollers ou Bernard-Henri Lévy?
Ce témoignage est, je crois, le reflet vivant d?un moment charnière de notre histoire. »

Jean Bothorel,Nous avons fait l?amour, vous allez faire la guerre, Albin Michel, 2017

Journaliste au Figaro pendant près de quinze ans, Jean Bothorel obtient en 1993 le Prix Goncourt de la biographie pour son ouvrage Louise de Vilmorin. Il est l?auteur d?une vingtaine d?ouvrages : entretiens, biographies (dont celles de Valéry Giscard d'Estaing, ou de Jean-Jacques Servan Schreiber), et un livre qui a suscité des polémiques, le Bal des Vautours. En 2017, il publie chez Albin Michel : Nous avons fait l'amour, vous allez faire la guerre.


Face à la menace djihadiste, la tentation est grande pour le pouvoir de piétiner les libertés fondamentales. Comme avocat représentant la Ligue des droits de l?homme, François Sureau a plaidé à trois reprises devant le Conseil constitutionnel la non-conformité à notre Constitution de dispositions législatives relatives à l?état d?urgence : la première pénalisait la consultation de sites terroristes, la seconde créait un « délit d?entreprise individuelle terroriste », la troisième entravait la liberté d?aller et venir.
À trois reprises, il a gagné.
Ces plaidoiries constituent un magistral essai de défense de nos libertés publiques. Convoquant Hugo, Tocqueville, Alain, Blum, Maritain ou Simone Weil, François Sureau livre, dans une langue altière et ample, un petit précis de pensée politique et un concentré de l?âme française.

 François Sureau, Pour la liberté, Tallandier, 2017

François Sureau est aujourd?hui avocat au Conseil d?Etat et à la Cour de cassation et membre du Club des juristes. Depuis 2014, il s?engage en faveur des libertés publiques, contre l?état d?urgence et de nombreuses dispositions des lois répressives récentes. Ses principales plaidoiries au Conseil constitutionnel ont été publiées en 2017 sous le titre de Pour la liberté.
Membre du comité de rédaction de la revue Commentaire, il tient depuis 2015 une chronique hebdomadaire dans La Croix. Il est l?auteur de plusieurs romans primés dont L?infortune (Gallimard, 1990 ? Grand Prix du roman de l?Académie Française), Le Sphinx de Darwin (Fayard, 1997 ? Prix Goncourt de la Nouvelle), Les Alexandrins (Gallimard, 2003 ? Prix Méditerranée).

 

Renée Christmann, juge et diplomate, est actuellement assesseur à la Cour nationale du droit d'asile, organe compétent pour rendre les décisions relatives aux demandes d?asile.