Biographie


André Marfaing

( 1925, Toulouse - 1987, Paris )

Proche d'Olivier Debré et de la nouvelle Ecole de Paris, sa peinture, d'abord figurative, connaît un tournant abstrait en 1953.

Il ne joue alors qu'avec les valeurs du noir et du blanc pour en obtenir parfois un camaïeu de gris et d'autre fois une scission nette entre noir et blanc ; dualité du vide opposé au plein, de l'ombre et de la lumière, du rien et de l'être.

 

Quête spirituelle, des lignes noires viennent saccader l'espace. Verticales ou horizontales, elles incisent le volume de manière énergique mais maîtrisée, donnant naissance à une atmosphère unique.

Dans chacune de ses peintures, la matière est appliquée soit par aplats soit par empâtements  pour donner du volume dans l'espace.

 

« J'aime un monde des valeurs, un monde où règnent le silence et la lumière ».


Sélection d'expositions


2017 - André Marfaing, peintures et lavis, Musée des Beaux-Arts, Quimper

2013 - Marfaing, Aktis Gallery London,

2007 - Hommage à André Marfaing, Toulouse, Les Abattoirs

2002 - L'ombre et la lumière, Bibliothèque nationale de France, Paris


Collections publiques

Musée National d'Art Moderne Georges Pompidou

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Musée des Beaux-arts de Nantes

Musée des Beaux-arts de Rouen

Musée Cantini, Marseille

Royal Museum, Copenhagen

Gandur Art Foundation, Geneva