Marie Vassilieff


Biographie


Marie Vassilieff (1884 - 1957).

Marie Vassilieff est née en Europe de l'Est. Elle a eu une solide formation classique en peinture à l'Académie des Beaux-Arts de Russie, avant de partir à Paris, qui attirait au début du XXe siècle les artistes les plus novateurs de l'époque.

Sans imposer une épreuve de langue française et accessibles aux femmes, certains ateliers ont attiré un grand nombre d'étudiants des quatre coins du monde. Ces artistes étrangers se retrouvaient au Montmartre puis au Montparnasse et constituaient «l'Ecole de Paris». Dans cet entourage, Marie Vassilieff a trouvé matière à son oeuvre. Sans pour autant rejeter ses origines et idéaliser celles des autres, l'artiste a maintenu sa propre singularité face à la diversité de l'Ecole de Paris : elle a participé à l'avant-garde du XXe siècle.

En 1910, Marie Vassilieff créa l'Académie Russe. Après des divergences entre les membres fondateurs, elle ouvrit en 1912 son propre atelier au Montparnasse, puis la cantine Vassilieff, un des centres les plus importants de la capitale. Pendant les durs moments de la guerre, les artistes Modigliani, Zadkine ou même Picasso s'y sont réunis.

Inspirée par l'art sous toutes ses formes, Marie Vassilieff a puisé matière dans son entourage et dans ses origines comme l'icône religieuse russe. On retrouve dans son oeuvre les bases de son enseignement dans le dessin, le cadrage et la composition. Alors que l'abstraction primait dans la création parisienne, Marie Vassilieff s'en détachait et se distinguait par la figuration.