Ezekiel Baroukh


Biographie


Ezekiel Baroukh
(1909, Alexandrie, Égypte - 1984)

Né en 1909 en Égypte, Ezekiel Baroukh quitte Alexandrie pour Rome où il obtient son diplôme à l’Académie des Beaux-Arts. En 1934, il retourne à Alexandrie et participe pleinement au développement artistique du pays. Il se rapproche notamment du mouvement « Art et liberté » qui, tout en prolongeant les questionnements soulevés par les peintres surréalistes, cherche à réformer la vie culturelle et politique de l’Egypte.

Sa formation classique mêlée à son désir d’apporter de nouvelles propositions picturales attirent l’attention sur ses œuvres exposées dans les salons du pays. Il se lie d’amitié avec des poètes et auteurs comme Etiemble et Lawrence Durrell.

L’évolution de sa propre peinture, du figuratif vers l’abstraction, le pousse à aller à la rencontre des avant-gardes d’après-guerre. En 1946, il quitte Alexandrie pour s’installer à Paris. S’ensuit alors une recherche approfondie au cœur du vocabulaire abstrait, il s’éloigne du cubisme vers un art plus informel jusqu’à une gestuelle lyrique parfaitement maîtrisée. Il est alors présent dans de nombreuses expositions collectives, salons (1958, Salon de Mai, 1960, Salon des Réalités Nouvelles, 1980, Salon d’Automne), ou biennales. Lors de la Biennale de Conches, l’œuvre exposée « 100 figures » est acquise par l’Etat. 

Après s’être rendu jusqu’aux limites du monochrome dans ses Recherches du vide (1976-1978), Ezekiel Baroukh revient à la figuration. Comme l’explique le critique d’art Georges Boudaille, il fait surgir l’homme « soudainement, mais non plus académique, ramené à son essence, son effigie. Ce sursaut de Baroukh, dans sa dernière période a donné naissance à une suite de tableaux d'une intensité , d'une présence si rare. »

Au début des années 80, le Fonds National d’Art Contemporain, nouvellement créé, lui achète une œuvre majeure, « le Modèle ». Il est aujourd’hui présent dans de nombreuses collections particulières et exposé dans les musées de Paris, du Caire et d’Alexandrie.


Sélection d'expositions


Expositions Personnelles

1935 - Cercle Italien d'Alexandrie, Le Caire, Egypte
1956 - Exposition personnelle, Musée de Châteauroux
1960 - Exposition personnelle, Galerie St-Germain, Paris
1967 - Exposition personnelle, Galerie 9, Paris

Expositions Collectives

1941 - Exposition « Arts Indépendants » du Caire
1949 - Exposition des lauréats du prix Hallmark, Paris
1953 - Exposition du prix Buhrle, Galerie Kaganovitch, Paris
1958 - Exposition, Galerie A.G, Paris
1968 - Exposition Galerie Jacob et Galerie At Home, Paris et Toulouse
1983 - Groupe 109, Grand Palais, Paris.

Salons

1942, Salon des Indépendants, Le Caire
1948, Salon des Surindépendants, Paris
1960 - Salon des Réalités Nouvelles, Paris
1961 - Biennale de Conches
1980, Salon d'automne, Paris

Collections

Musée National d’Art Moderne, Le Caire, Egypte
Musée des Beaux Arts, Alexandrie, Egypte
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, France
Musée d’Art Moderne, Chateauroux, France
Fonds National d’Art Contemporain, France