Biographie


Mwenze Kibwanga
(1925, Kilumba, Congo - 1999, Lubumbashi, Congo)

Mwenze Kibwanga est né en 1925, à Kilumba, dans l'ancien Congo Belge. Il est admis en 1950 dans « l'Académie d'art populaire indigène », nom officiel de l'Atelier du Hangar. Il s'impose rapidement comme un représentant majeur du groupe fondé par Pierre Romain-Desfossés.
En effet, Mwenze Kibwanga déploie au fil de ses oeuvres une esthétique personnelle et poétique, centrée sur des scènes de la vie quotidienne ou animalières : la préparation du repas, la chasse, le repos des antilopes.
Fils d'un tisserand, chacune de ses oeuvres évoque la trame d'un tissu, donnant un rythme coloré à sa représentation du réel. Composées de hachures ou zébrures épaisses et contrastées, il réalise, jusqu'en 1952, ses oeuvres à l'aide de son pouce. Il utilisera en suite des pinceaux.

A la fermeture du Hangar, Mwenze Kibwanga intègre, en tant que professeur, l'Académie des Beaux-Arts de Lubumbashi.
Par la suite, il participe à de nombreuses expositions et foires internationales (Foire de Lausanne en 1974, Foire des avant-gardistes à Paris en 1975). Il décède en 1999, à Lubumbashi, laissant derrière lui de nombreux anciens élèves devenus des artistes contemporains reconnus.
D'un avant-gardisme saisissant, ses oeuvres sont présentes dans les collections de musées internationaux.


Sélection d'expositions


Expositions collectives

2017 - Comme un paysage, Galerie Françoise Livinec, Paris

2017 - Ailleurs est ici, École des Filles, Huelgoat

2017 - Art Paris Art Fair, Paris