Rencontres Victor Segalen

Rencontres Victor Segalen

11.05 - 11.05.2018

Été des 13 Dimanches

J2 - Correspondances d'explorateurs et d'exploratrices

Gilles Manceron : Segalen-Manceron, Trahison fidèle
Trahison fidèle. Correspondance 1907-1918, Seuil, 1985

 

Trahison fidèle retrace la correspondance et l’amitié de Victor Segalen avec Henry Manceron (1878-1942), des bancs de l’école jusqu’à la mort de Segalen en 1919. Henry Manceron était aussi un officier de marine, un grand voyageur, un être hors du commun à cheval sur deux siècles, acteur et spectateur des grands bouleversements mondiaux. Il occupa une place à part dans l’existence de Segalen et c’est lui qui l’orienta vers la Chine après l’avoir lui-même découverte. Infiniment reconnaissant, Segalen lui dédiera le 6e exemplaire (sur 81) de son grand recueil : Stèles.  

Gilles Manceron, petit fils d’Henry Manceron, est un historien spécialiste de l’histoire coloniale française et plus particulièrement de la guerre d’Algérie. Il est l’auteur de nombreux ouvrages : D’une rive à l’autre. La guerre d’Algérie de la mémoire à l’histoire et Marianne et les colonies. Une introduction à l'histoire coloniale de la France (La Découverte, 2003). Il est l’ancien vice-président de la Ligue des droits de l’homme. Il a réuni la correspondance entre son grand-père et Victor Segalen (sous le titre de Trahison fidèle, publiée au Seuil, en 1985) et écrit une biographie de ce dernier (JC Lattès, 1991).

 

 --

Dominique Le Brun : Une bouteille à la mer

Qu'il s'agisse de journaux de voyage ou de lettres, les écrits en maritimes présentent un certain nombre de particularités par rapport aux autres genres de correspondances. Outre le fait que les hasards de la navigation ne leur permettront peut-être pas d'atteindre leur destinataire, il faut rappeler combien les mouvements d'un bateau stimulent l'imaginaire.

J'évoquerai un roman : Typhon, de Joseph Conrad ; un pastiche de journal de navigation : Fragments d'un paradis, de Jean Giono ; Feuilles de route, poèmes documentaires de Blaise Cendrars ; les écrits de Lapérouse et de Bougainville...

 

Ayant signé une large centaine d'ouvrages en 30 ans d'écriture, Dominique Le Brun, est journaliste indépendant, écrivain, spécialiste du monde maritime. Il a dirigé des ouvrages collectifs comme des encyclopédies et des anthologies consacrées à de grands explorateurs, de célèbres marins, pirates, corsaires, ou encore aux correspondances de navigateurs. Dernièrement, il a publié Arctique, l'histoire secrète et Antarctide, le continent qui rendait fou.

 --

Tiffany Tavernier : Isabelle Eberhardt
Isabelle Eberhardt, un destin dans l’Islam, Tallandier, 2017

Isabelle Eberhardt (1877-1904) reste une figure romantique et mystérieuse du XXe siècle naissant. C’est une âme passionnée, une intelligence vive et une avant-gardiste. Morte à seulement 27 ans, emportée par les crues en Algérie, en 1904. En peu de temps, elle aura laissé une oeuvre littéraire et une correspondance majeures et singulières. Excessive, voire scandaleuse, sa courte vie est un roman intense aux multiples facettes. C’est un destin exceptionnel, une jeune femme qui a tout osé à une époque où les femmes n’osaient pas.

 

Tiffany Tavernier est l’auteur de nombreux romans (L’Homme blanc (Seuil, 2001), À table ! (Seuil, 2008),…). Le premier, Dans la nuit aussi le ciel (2000), retrace son expérience dans les mouroirs de Calcutta, à dix-huit ans. La découverte d’Isabelle Eberhardt fut pour elle une révélation. Elle est également scénariste et a notamment coécrit avec Dominique Sampiero Ça commence aujourd’hui et Holy Lola, réalisés par son père, Bertrand Tavernier.