École des filles


Mona Ozouf

Mona Ozouf

26.08.2018

Été des 13 Dimanches

« Correspondance Sand-Flaubert »

Il s'agit d'une des plus belles correspondances du XIXe siècle, due à l'amitié improbable qui unit deux de nos grands écrivains : Gustave Flaubert et George Sand, deux êtres qui se voyaient eux-mêmes comme des « antinomies », et que tout, en effet, opposait : le tempérament, les goûts, les habitudes, les opinions. Au long de leur échange, on les voit soucieux de ne pas se blesser mutuellement, mais ils ne peuvent éviter d'aborder les grandes questions qui agitent leur époque. Or, celles-ci, qu'il s'agisse des événements politiques, de la place des femmes dans la société, des pouvoirs prêtés à la littérature, les trouvent presque toujours en profond désaccord. Sur ces discordances, la confiance et même la tendresse ont  pourtant fleuri.  C'est la surprise que réservent ces lettres croisées, qui donnent à leurs lecteurs une  énigme à débrouiller et un charme à partager.


Mona Ozouf est chercheuse, philosophe de formation, historienne spécialiste de la Révolution française. Elle a écrit de nombreux livres sur ce sujet comme Varenne, la mort de la royauté, ou Une autre République : 1791 l'occasion et le destin d'une initiative. L'an dernier, elle a publié De Révolution en République. Les Chemins de la France, dans la collection Quarto de Gallimard. Elle écrit aussi sur les femmes, sur les rapports de la littérature et de la démocratie, et sur l'école de la République.
Avec Composition française, retour sur une enfance bretonne, Mona Ozouf a reçut le Prix de la Revue des deux mondes ainsi que le Prix Montaigne de Bordeaux. Le prestigieux Prix de la Bibliothèque Nationale de France lui a été remis par Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, pour l'ensemble de son oeuvre d'historienne et d'écrivain.


Chaque rencontre commence à 15h.

pour réserver : contact@ecoledesfilles.org ou 02 98 99 75 41