Pierre Célice

Galeristes - Pierre Célice, Peinture Pattern

du 18 Octobre au 20 Octobre 2019

Galerie Matignon

L'anthologie de l'art français

À la fin des années 1970, Pierre Célice (1932-2019) marque une rupture, dans la forme et la couleur, avec sa filiation cubiste après la mort de son maître Henri Hayden (1883-1970). Cette réaction aux écoles abstraites, à l'art minimal et conceptuel qui prédominent depuis l'après-guerre, s'inscrit dans le mouvement international « Pattern and Decoration ».


Autour de la forme: déployant une expression plastique nouvelle autour d'un « motif » répétitif, il fait référence à l'ornementation utilisée pour les papiers-peints, les étoffes imprimées. Les oeuvres extra-occidentales l'influencent aussi : « l'art des femmes Ndebele, les masques batcham du Cameroun, les géoglyphes de Nazca au Pérou, l'architecture du Yémen » (Entretiens, Du sol au plafond - Carte Blanche à Célice, Musée d'Evreux, 2010).


Autour de la couleur : Quittant les monochromes ocres du cubisme, il enrichit sa palette des nuances vives de son époque : « jaune citron, bleu océan, rouge de cadmium, vert Islam ». Au delà des frontières de l'abstraction et de la figuration, l'organisation formelle et l'exubérance des couleurs initient un univers minimaliste chatoyant et vivant.


Une sélection d'oeuvres de 1978 à 1990 sera présentée par la galerie Françoise Livinec pour redécouvrir ce mouvement, exposé l'an dernier au Mamco, à Genève, et cette année, au Consortium, à Dijon.


Collections publiques (sélection)
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Tate, Londres