Jeanne Coppel, Xavier Krebs, Paul-Auguste Masui, Georges H. Sabbagh, Zuka

L'arbre qui cache la forêt

du 18 Juin au 26 Septembre 2011

École des filles

« L’arbre qui cache la forêt : le détail révèle l’oeuvre d’art »
Tous les tableaux exposés osent un cadrage audacieux en plaçant un détail au coeur de leur composition. Cette importance accordée par l’artiste à un élément bouleverse la lecture de l’oeuvre, en démultipliant sa charge poétique, que cette oeuvre soit figurative ou abstraite. L’exposition se développe, comme dans la genèse, en différents temps : celui de la création des éléments naturels (la forêt, la mer), puis le temps des animaux avant d’aborder les éclats de vie de l’homme.


Une approche transversale
L’idée est de créer la surprise en exposant des peintures des 19ème et 20ème siècles, de l’art contemporain, des photographies et des bandes dessinées. La traditionnelle hiérarchie des oeuvres d’art se trouve bouleversée.
Cette nouvelle programmation cherche à ouvrir à tous l’accès à un pan élargi de la culture. Les époques et les arts entrent en résonance, une vision transversale se crée. Dans cette confrontation entre l’histoire et le présent, la magie opère : chaque époque renforce l’autre.