Bernard Rancillac

du 6 Juin au 7 Juin 2018

Galerie Matignon

Un certain regard

En octobre 1968, Bernard Rancillac présente à la galerie Mommaton une série inédite de portraits d’icônes contestataires américaines : le musicien Gary Burton, le leader noir Malcolm X et les écrivains Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William Burroughs. Après son engagement cubain et ses oeuvres contre la guerre du Vietnam, Rancillac montre qu’il connait et apprécie également une Amérique critique, intellectuelle et marginale.


Répétée grâce à la technique de la sérigraphie, l’oeuvre William Burroughs se distingue du travail de Warhol par un emploi audacieux du support : un polystyrène expansé et altéré. L’image, ici le visage d’un des leaders de la Beat Generation, est traitée brutalement comme un enregistrement policier. La matière dégradée exprime toute l’intensité d’une génération consummée par l’abus de drogues et la fureur de vivre. Dans une composition saisissante, Rancillac suggère une forme de croix poursuivant, après son travail sur altuglas, ses recherches formelles.