Les galeries Françoise Livinec ouvrent un dialogue entre des artistes français,
chinois, coréens, iraniens et japonais. Les oeuvres exposées portent chacune,
au-delà de la singularité de leur esthétique et de leur ancrage dans l'histoire

 


des civilisations, une interrogation universelle. La programmation se déploie
dans les deux galeries parisiennes et sur les 2000  de l'espace d'Art « l'école des filles » en Bretagne.