Biographie


Irène Zack, née en 1918  en Russie (1918-2013)

Après avoir étudié la mosaïque à l'école de Ravenne, après la guerre, elle commence à en appliquer les règles pendant plusieurs années avant de se lancer dans des mosaïques figuratives dans les premières années 1950-1960. Les réalisations de la fin de la décennie lui on permis de participer à une exposition au musée des Arts décoratifs à Paris. Elle est la fille de Léon Zack.

À partir de 1955, elle commence à s'engager dans la sculpture. En taille directe sur la pierre (marbres, calcaires durs et tendres, albâtre), mais aussi en bronze (entre 1955 et 1960), en plomb (entre 1961 et 1971), en bois pendant toute sa carrière.

Elle a exposé ses oeuvres dans plusieurs galeries comme Massol, Visconti et Repères (Paris), Numaga (Suisse), Convergence (Nantes), Cour Saint-Pierre (Genève), La Cité (Lausanne), Galerie 17 (Salies-de-Béarn) Maison des Arts (Châtillon). Elle a participé aux salons des Réalités Nouvelles, de la Jeune Sculpture, à la Biennale d'Issy-les-Moulineaux.